dimanche 14 septembre 2014

DE MON TEMPS, IL PLEUVAIT MIEUX

Photo Ronan Beauvois


Quand j’arrive dans un pays, j’aime toujours apprendre quelques mots dans la langue… Alors, quand je suis arrivée en Bretagne, je n’ai pas hésité ! KENAVO reste mon préféré. Simple, concis, efficace… mais celui que j’ai le plus utilisé (tous les jours, même !) c’est celui-ci : UNKAWEOKAOU car en Bretagne, même si, c’est bien connu, il ne pleut que sur les cons, c’est toujours bien de prendre UN K-WAY, AU CAS OU !

jeudi 11 septembre 2014

ALOHA HOOLA !

Photo Ronan Beauvois


J'ai la peau claire mais l'été j'aime avoir bonne mine... Et pas seulement les joues roses : pour cela, un coup de blush fait l'affaire. Pas facile d'avoir un joli teint bronzé - mais pas trop - quand on est clairement (c’est le cas de le dire) visage pâle. J'ai testé les crèmes teintées : trop couvrantes pour moi et je n'aime pas cette sensation de crème sur la peau l'été (surtout si je dois déjà mettre une protection solaire de base…) et les poudres de soleil sont souvent trop foncées et/ou trop brillantes... sauf celle de BENEFIT : HOOLA. Cette poudre donne juste un léger hâle, naturel, comme si vous aviez passé quinze jours aux Seychelles (enfin, moi, ce serait plutôt un mois...). Cette poudre compacte est aussi très économique… c’est sûr que c'est toujours moins cher qu'un séjour dans les îles. 


POUDRE DE SOLEIL HOOLA BENEFIT
 

dimanche 7 septembre 2014

LES CONTRAIRES

Photo Didier Knoff


A priori, cette jupe ne me semblait pas faite pour moi… trop dame, trop dentelle… TROP, en résumé. Et au final, elle se révèle… pas mal du tout. Elle reste « dame », certes, mais il suffit de lui trouver de bons compagnons de route… un T-shirt loose et rock (Van Halen !), un blouson en jean qui a bien vécu et une paire de mocassins (surtout pas d’escarpins !). C’est un peu le choc des cultures, me direz-vous, mais dans notre monde moderne, c’est tout-à-fait usuel. Les pièces plus cool donnent un coup de jeune à la jupe classique et la jupe classique donne de l’élégance aux pièces plus décontractées et limite teenage. Comme si toutes ces générations de styles se valorisaient les unes les autres. Ma grand-mère me disait toujours que les contraires s’attirent… La mode entendrait-elle la voix de la sagesse ?

JUPE LA REDOUTE, T-SHIRT CHASER, MOCASSINS OFFICE

mercredi 3 septembre 2014

LE DIABLE TOUT LE TEMPS / DONALD RAY POLLOCK

Photo Ronan Beauvois

Oui, le titre est très explicite : le diable tout le temps… et partout (pas de déception sur le sujet) : chez les paumés de l’Amérique (alcooliques, forniqueurs, kidnappeurs, meurtriers …), les flics et les avocats (véreux), les pasteurs (obsédés de sexe), jusqu’au père de famille vétéran de la guerre et croyant fervent, pris de folie suite à la perte d’un être cher… Pas de répit pour la dépravation, pas de salut pour les méchants et pas de miracle pour les innocents. Dieu n’y peut rien (existe-t-il d’ailleurs ?) et la vie continue. C’est un roman dur, désespéré mais beau comme un diamant noir. La religion est omniprésente mais détruit les plus humbles et sert de prétexte aux plus fous. Les destins se croisent, une espèce de malédiction poursuit les personnages et tout cela sous une plume acérée et une construction implacable. Pas de jugement moral, pas de fin en soi… Un grand et terrible « tableau » de l’humanité (ou de l’inhumanité ?), comme si Goya avait peint le Radeau de La Méduse. 

dimanche 31 août 2014

CATWALK



Il y a peu de temps de cela, en regardant marcher ma chatte (je suis bien consciente de l’amusement que risque de provoquer cette phrase mais que voulez-vous, il faut bien appeler une chatte, une chatte…), j’ai compris pourquoi on parlait de « catwalks » pour les défilés de mode. A sa façon très féline (forcément !) et très classe de mettre une patte délicatement l’une devant l’autre, je me suis dit que vraiment les chats étaient à l’origine de tout (là, je dis « les chats » car je parle de l’animal… ah, ah !). Quand je me suis retrouvée sur les sentiers de l’île d’Ouessant, au bout de 3h30 de marche dans la lande et que mon esprit a commencé à divaguer, j’ai repensé à cette histoire de catwalk car, comme vous le voyez, les passages sont plutôt étroits et il vaut mieux y aller mollo… Je me suis alors imaginée défiler sur un podium et me suis mise à catwalker (quoi ? On dit bien « moonwalker »…). Une démarche chaloupée, gracieuse, féline en diable… « Bon, t’avances, Valérie, c’est quoi ce truc ? Tu te crois dans un défilé de mode ? Tu ne penses quand même pas que Karl passe ses vacances ici ? ». Vous voyez : même l’homme qui partage ma vie a compris ! GRRRRRRRRRRRR

jeudi 28 août 2014

A LA VERTICALE DE L’ETE

Photo Didier Knoff


Les rayures ne sont pas toujours faciles à porter, à part la marinière, of course, qui fait partie des basiques de nos garde-robes. La rayure verticale, même si par principe, dit-on, allonge la silhouette (?) n’est pas forcément simple à gérer, surtout sur un bas. Nul doute que quand j’ai acheté ce pantalon, j’ai pensé à… Obélix ! Si, si, sans blague. Bon moi, je le porte avec un pull chiné, une fine ceinture (et non pas une ceinture corset taille haute !), des mocassins, un rouge à lèvres rouge… et un chat roux ! Et là, ça change tout ! Car je défie quiconque d’y voir une quelconque ressemblance avec Idéfix...

PANTALON FOREVER 21, PULL SANDRO, MOCASSINS OFFICE

dimanche 24 août 2014

ROCK IS NOT DEAD !

Photo Didier Knoff


Il n'y a pas longtemps de cela, il y a eu débat au bureau, lors d'une réunion... Ça n'arrive pas souvent car on est souvent d'accord entre nous… et surtout avec le chef. Nous parlions donc de styles. Je sais : il y a des sujets plus conflictuels… Cela dit, quand quelqu'un a posé la question suivante : "mais le rock n'est-il pas un style ? " Et que quelqu'un d'autre a répondu : "nan, c'est une tendance", j'ai senti comme une crispation dans l'assemblée... Je ne vous cache pas que, selon moi, le rock est un style, voire une philosophie de vie. La preuve ? C'est indémodable, comme le classique ! Donc ce n'est pas une tendance car la particularité d'une tendance c'est qu'elle se démode aussi vite... qu'elle se mode (du verbe moder : devenir à la mode). La réunion terminée, chacune est retournée à son bureau. J'ai mis mes écouteurs... tiens, du Mozart ! Dans le genre personnage rock´n'roll, il est pas mal quand même... méfions-nous des styles.

T-SHIRT AMERICAN EAGLE OUTFITTERS, CHEMISE ZARA, CD KILLING JOKE